Auteur : ketsia

Joie de Pâques

Le germe, enfermé dans la graine depuis de longs mois, perce la fine membrane et se dresse au grand jour. Le poussin, après mille petits coups de bec, fendille sa coquille et sort de l’œuf enfin éclos. Le rais de lumière, arrêté par la façade impénétrable, s’infiltre dans l’unique fêlure et jaillit de l’autre côté de la paroi. La vie malmenée, chamboulée, bouleversée, terrassée, abandonnée est redonnée. Passée par le creuset de notre quotidien, elle rejaillit. Nouvelle, elle nous emmène, au-delà…   Ketsia Sâad Pâques...

Read More

La petite boite (version détaillée!)

Pour Elsa et pour ceux et celles qui aiment connaitre la vraie histoire des choses, voici la véritable histoire de la petite boite cachée sur l’étagère du galetas. Alors que je n’étais plus toute petite, mais pas encore tout à fait grande, je faisais des colonies à la montagne pendant les vacances d’été. Dix jours au grand air à marcher jusqu’au haut des sommets, à jouer au ballon, à chercher des trésors cachés dans un recoin secret du chalet, à bricoler, à chanter, à rigoler. Mais le soir, nous n’étions même pas fatigués. Une fois les moniteurs rassurés par...

Read More

Au fond des yeux

Il était une fois Panosse! Evidemment, ce n’était pas son vrai nom. Mais c’est bien comme ça que l’apostrophaient les habitués du bistrot, sur la place du village. «Panosse, viens par ici! Panosse, encore un ballon!» La jeune fille aux longs cheveux blonds ne parlait pas beaucoup, mais elle n’en pensait pas moins. Elle travaillait à la Croix-Blanche depuis plusieurs années déjà. Prunelle qu’elle s’appelait. Un prénom trop joli, bien trop inhabituel pour ces lourdauds qui venaient boire un verre de rouge dès le petit matin et qui étaient encore là à la fermeture, leurs yeux vitreux reflétant le...

Read More

Au pied de la montagne

Ce texte a été écrit à l’Espace Gruyère, le 21 novembre 2015, lors du concours de nouvelles du Salon du Livre Romand. Il est publié dans le recueil de nouvelles intitulé “Noir et Blanc“, édité suite à ce concours par les Editions Hélice Helas.   Il marchait dans les rues de la ville, hagard, hébété, comme saoul alors qu’il n’avait rien avalé depuis la veille. Bien bâti, musclé et le visage tanné par des heures passées au grand air, il ressemblait à un animal traqué, poursuivi par on ne sait quel danger. Il tournait la tête de tous côtés,...

Read More